mardi, novembre 18, 2008

Il ne pensait pas que cela serait faisable.
Elle, elle y croyait. Elle insistait même pour qu'il le fasse immédiatement sans y réfléchir.
L'opération ne serait pas longue lui disait-elle. Il en doutait.
La tumeur n'était plus bénigne. Elle prenait de l'ampleur chaque jour, juste à côté du cœur, affaiblissant la respiration et abimant les poumons.
Elle s'affaiblissait à vue d'œil mais elle croyait en lui.
Assez pour qu'il tente le tout pour le tout.
Lui ne croyait pas en lui mais pour Elle, il était prêt à se lancer ... pour Elle, mais il ne voulait pas échouer. Il ne pouvait pas échouer. Il ne le supporterait pas. L'échec n'était pas une option viable.
Il avait récupéré les outils pour l'opération et tout le matériel nécessaire dans l'hôpital abandonné. Il avait étudié depuis 1 semaine toutes les procédures d'anesthésie et d'opération grâce aux encyclopédies médicales récupérées.
Il ne se sentait pas prêt mais il le devait.
Elle s'endormit tranquillement, le sourire aux lèvres : " Tu y arriveras..." souffla-t-elle avant de sombrer dans des rêves indolores.

Il tremblait. Il attendit plusieurs minutes avant de faire quoique ce soit.
Il la piqua avec une aiguille pour voir si elle réagissait mais son sourire ne cilla pas.
Le scalpel s'enfonça dans l'épiderme et trancha net la première couche de peau sans aucun effort.
Le sang commença à se répandre mais il avait prévu cela.
Une fois devant la cage thoracique à nue ... c'est là que les choses se compliquaient.

Il ne lui restait que 3 heures selon la dose d'anesthésie injectée. Il ne voulait pas la tuer.
Il fallait maintenant déplacer les côtes afin d'inciser et d'extraire la tumeur en question ...

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Et...???
ou trouve-t-on la suite ?

El Ultimo Bastardo a dit…

peut-être demain ou ce soir si j'ai du temps ...

risette a dit…

Bein je te quitte quelques jours et voilà comment je te retrouve , c'est une histoire vraie ? Elle meurt ou pas ? tu ne peux pas nous laisser sur notre f(aim)in comme ça !!

Gretchen a dit…

cela ressemble à l'histoire vraie d'une femme medecin coincée au pole sud (ou nord) avec plusieurs personnes. Elle est tombée gravement malade et a du apprendre aux gens à opérer pour la soigner..."La prison de Glace" je crois pour le titre du livre